Admissions Passerelles 2018

Admissions spécifiques (admissions directes en 2e ou 3e année

des études de santé, droit au remords)

Présentation générale

Les admissions passerelles permettent l’accès direct, sur concours régional, en 2ème ou 3ème année d’une des quatre filières du cursus santé en France (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique) sans valider la PACES (Première Année Commune aux Études de Santé, ex PCEM1 et PCEP1).

Les candidats peuvent indiquer si ils souhaitent être admis en 2ème ou 3ème année mais seul le jury est décisionnaire et affectera les candidats dans l’une des deux années.

Cette procédure d’admission directe s’adresse uniquement à des étudiants en cours de cursus en France ou dans l’Union Européenne et aux candidats diplômés d’établissements français ou européens. Les diplômes, hors titres étrangers de niveau Doctorat (PhD), délivrés par tous les autres États ne sont pas recevables dans le cadre de cette procédure, même sur présentation d’une attestation de recevabilité émise par le Centre ENIC-NARIC.

- La liste des diplômes d’auxiliaire médical recevables dans le cadre de cette procédure est consultable en annexe 1 (à télécharger).
- La liste de tous les autres diplômes recevables est détaillée sur l’arrêté du 24 mars 2017 article 2.

Il est interdit de candidater la même année sur plusieurs établissements et/ou dans plusieurs filières.
Le droit à concourir dans le cadre d’une admission passerelle est limité : nul ne peut bénéficier de plus de deux tentatives.
La France est découpée en centres examinateurs, désignés par arrêté ministériel, regroupant chacun plusieurs villes universitaires. Celui de Montpellier couvre la région Sud-Est et inclut les facultés de médecine, pharmacie, odontologie et écoles de Sage-Femme d’Aix-Marseille, Montpellier-Nîmes et Nice.
Chaque centre examinateur se dote d’une commission composée de 12 enseignants représentant les universités régionales concernées et répartis comme suit : 3 médecins, 3 pharmaciens, 3 chirurgiens-dentistes et 3 sages-femmes (voir l’arrêté du 24 mars 2017 article 5).

 

Déroulement

Entre le 1er février et le 31 mars de chaque année : les candidats déposent un dossier auprès de la faculté où ils souhaitent obtenir la possibilité d’étudier. Pour l'Ecole de Maïeutique Marseille Méditerranée, les dossiers doivent être envoyés par la poste ou remis en main propre à l’adresse suivante :

Ecole de Maïeutique Marseille Méditerranée
Campus Nord - Aix-Marseille Université
Bd Pierre Dramard
13015 Marseille

Téléphonez pour prendre rendez-vous au : 04 91 69 88 31

 

ATTENTION : les dossiers de candidatures en Médecine, Odontologie et Pharmacie doivent être envoyés dans les facultés correspondantes

 

Date butoir de DÉPÔT / RÉCEPTION du dossier : le 31 mars de chaque année délai de rigueur. Les demandes d’admission qui seront reçues par voie postale ou déposées en mains propres au-delà de cette date butoir ne seront pas présentées à la commission. Il appartient donc aux candidats de s’assurer des délais d’acheminement postaux pour une réception de leur demande dans le délai réglementaire.
En avril : chaque faculté transmet les dossiers recevables au centre examinateur dont elle dépend qui vérifie à nouveau les demandes et s’assure de l’absence de candidatures multiples au niveau national.
En mai : les dossiers recevables sont transmis à la commission passerelle qui les examine lors de la phase d’admissibilité (le vendredi 4 mai 2018)
En juin : les candidats admissibles sont convoqués à un entretien oral de 10 minutes (5 minutes de présentation + 5 minutes de questions) lors de la phase d’admission (mercredi 6, jeudi 7 et vendredi 8 juin 2018).
Les modalités exactes de déroulement de l’oral sont précisées aux candidats admissibles dans le courrier de convocation.

Les candidats admissibles sont convoqués à l’entretien oral par courriel et courrier uniquement par le centre examinateur.
Les candidats non admissibles et les candidats non admis en sont informés uniquement par l’établissement où ils ont déposé leur dossier.
Les candidats admis sont prévenus par courriel par le centre examinateur et par courrier par l’établissement où ils ont déposé leur dossier.
La liste des admissibles puis la liste des admis sont transmises à toutes les facultés et écoles partenaires du centre examinateur pour affichage.

 

Textes réglementaires et composition du dossier

Toutes les informations nécessaires figurent dans les textes téléchargeables ci-dessous. Merci de les lire très ATTENTIVEMENT

  1. Arrêté du 24 mars 2017 relatif aux modalités d’admission directe en deuxième ou troisième année des études de santé
  2. Arrêté du 24 mars 2017 – annexe 1 (liste des diplômes d’auxiliaire médical recevables dans le cadre des admissions passerelles)
  3. Arrêté du 24 mars 2017- Annexe 3 (décompte du nombre de candidatures possibles) 
  4. Arrêté du 26 juillet 2010 relatif aux modalités d’admission directe via le droit au remords
  5. Recommandations pour préparer le dossier d’admission passerelles
  6. Liste des pièces à joindre au dossier d’admission passerelles
  7. Justification de 2 années d’exercice à temps plein (uniquement pour les candidats titulaires d’un diplôme d’auxiliaire médical)
  8. Attestation sur l’honneur admission passerelles
  9. Arrêté du 27 décembre 2017 fixant le nombre de places offertes, pour l’année universitaire 2018-2019 pour l’admission en deuxième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme, aux étudiants qui souhaitent exercer leur droit au remords
  10. Arrêté du 27 décembre 2017 fixant le nombre de places offertes, pour l’année universitaire 2018-2019, pour l’admission directe en deuxième ou troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme
  11. Arrêté du 22 janvier 2018 modifiant l’arrêté du 27 décembre 2017 fixant le nombre de places offertes, pour l’année universitaire 2018-2019, pour l’admission directe en deuxième ou troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme 

Numerus clausus du centre examinateur de la région Sud-Est :

2018 :

  • 2ème année et 3ème année : Médecine 46 places / Odontologie 11 places / Pharmacie 8 places / Maïeutique 4 places
  • droit au remords : Médecine 2 places / Odontologie 2 places / Pharmacie 1 place / Maïeutique 1 place

2017 :

  • 2ème année : Médecine 30 places, 106 candidats, 22 admis / Odontologie 7 places, 28 candidats, 6 admis / Pharmacie 5 places, 11 candidats, 5 admis / Maïeutique 3 places, 13 candidats, 1 admis
  • 3ème année : Médecine 16 places, 72 candidats, 15 admis / Odontologie 4 places, 12 candidats, 4 admis / Pharmacie 3 places, 8 candidats, 3 admis / Maïeutique 1 place, 4 candidats, 1 admis
  • droit au remords : Médecine 2 places, 0 candidat / Odontologie 2 places, 0 candidat / Pharmacie 1 place, 1 candidat, 1 admis / Maïeutique 1 place, 0 candidat

2016 :

  • 2ème année : Médecine 30 places, 112 candidats, 29 admis / Odontologie 7 places, 45 candidats, 4 admis / Pharmacie 5 places, 10 candidats, 4 admis / Maïeutique 3 places, 10 candidats, 3 admis
  • 3ème année : Médecine 16 places, 57 candidats, 15 admis / Odontologie 4 places, 22 candidats, 4 admis / Pharmacie 3 places, 2 candidats, 1 admis / Maïeutique 1 place, 3 candidats, 0 admis
  • droit au remords : Médecine 2 places, 1 candidat, 1 admis / Odontologie 2 places, 2 candidats, 2 admis / Pharmacie 1 place, 0 candidat / Maïeutique 1 place, 0 candidat

2015 :

  • 2ème année : Médecine 30 places, 81 candidats, 30 admis / Odontologie 7 places, 22 candidats, 7 admis / Pharmacie 5 places, 1 candidat, 1 admis / Maïeutique 3 places, 7 candidats, 3 admis
  • 3ème année : Médecine 16 places, 61 candidats, 16 admis / Odontologie 4 places, 17 candidats, 4 admis / Pharmacie 3 places, 3 candidats, 3 admis / Maïeutique 1 place, 5 candidats, 1 admis
  • droit au remords : Médecine 2 places, 0 candidat / Odontologie 2 places, 2 candidats, 2 admis / Pharmacie 1 place, 0 candidat / Maïeutique 1 place, 1 candidat, 0 admis